Tornamai

Musique qui pique

Le Collectif Manja-Pelós

lo Collectiù Manja-Pelós

autour de Marinette Volpillière, chanteuse du Mont Lozère, en 2010

Le « collectif Manja-Pelós », créé en 2006, réunit des musiciens, des danseurs et des ethnologues vivant en Cévennes et alentours, qui aspirent à faire vivre et à partager leurs pratiques musicales et sociales, inspirées des traditions populaires, à retrouver le sens des choses et du faire.

L’envie est née naturellement de poursuivre ensemble cette recherche, accompagnée d’un questionnement des sources, de leurs contextes historiques, ethnologiques et sociologiques, et d’une réflexion sur la place et la fonction, aujourd’hui, de cet art populaire vivant.

Une démarche ancrée dans les territoire et patrimoine culturel cévenols, et ouverte à l’Occitanie élargie, pour que musiciens, danseurs et autre festejaires du Languedoc, de Provence, des Alpes du Sud, d’Auvergne, du Limousin, d’Italie…y croisent et enrichissent leurs pratiques.

Y sont expérimentés et approfondis les aspects propres aux musiques traditionnelles : transmission et échange autour des répertoires, pratique du chant (à danser et de circonstance, individuel et/ou collectif), dimension conviviale du balèti… Le répertoire à danser y occupe une place essentielle : entre bourrées, farandoles et rigodons, il est issu des traditions musicales collectées en Cévennes et de ses échanges avec les pays voisins.

Publicités